8 MILLES & UNE PAT', une aventure complètement folle 🌍

Alice et Vincent, deux personnes touchantes, attachantes parce qu'elles parlent avec le cœur. Nous les aimons aussi parce que tous deux font preuve de beaucoup de courage et de volonté lorsqu'il s'agit de mener de front un projet. Et comme ce sont deux personnes inspirantes, aussi en quête de sens, il me tient à cœur de vous faire découvrir leur projet totalement fou et que j'admire profondément : Faire un tour de France à pied tout en découvrant ses paysages et mener des actions environnementales durant ce parcours. Tout de même 8 000 kilomètres ... À PIED ! T'as intérêt d'avoir un moral d'acier et un sacré caractère ! 👉 C'est complètement dingue, inspirant et surtout plein d'humilité. Et en plus, ils ont l'air heureux ! Est-ce que vous pouvez vous décrire tous les deux ? Bien-sûr, Alice est Bretonne, de St Malo, 25 années au compteur et Vincent est de Boulogne sur mer dans le Pas de Calais, 27 ans ! Après deux années à Paris, nous avons décidé de quitter l’île de France pour un retour à la nature. Nous étions tous les deux en CDI, Alice en tant que chef de projet événementiel pour une société d’escap game, et moi j’étais responsable de site du parc accrobranche de St Germain-en-laye. Nous sommes tous les deux très proche de la nature et préoccupés par les questions environnementales, en ce sens la vie parisienne ne nous convenait pas à 100% même si professionnellement nous étions épanouis. Quel est le projet ? Quel est le parcours ? De quelle façon ? Le poids du sac ? Avec quoi partez vous ? Notre projet est de faire le tour de France à pieds, nous partons du Pas de Calais près de chez Vincent, à Wimereux, direction Saint-Malo la destination finale. Nous traversons la France dans le sens des aiguilles d’une montre donc d’abord le nord puis l’Alsace Lorraine, le Jura, les Alpes, l’Ardèche, la Lozère, les Cévennes puis la traversée des Pyrénées, la côte atlantique et enfin le tour de Bretagne jusqu’à la cité corsaire. L’objectif est de tout faire à pieds, nous comptons environ 30km de marche par jour. Nous partons avec le strict minimum et le poids du sac sera de 15 kg environ. Matos de bivouac de compét: tente, hamac, duvet, matelas, réchaud, quelques habits et nos provisions en eau et nourriture ! Depuis quand avez-vous ce projet, et qu’est ce qu’il évoque pour vous deux ? Nous avons ce projet depuis le premier confinement donc mars-avril 2020. Au départ nous avions prévu deux années à Paris, puis de partir voyager à l’étranger, en Amérique du Sud. La situation sanitaire nous a poussé à revoir nos plans et nous a fait réaliser que la France pouvait être une destination de voyage suffisamment riche pour ne pas avoir à chercher plus loin. On s’engage donc sur un périple de 8 000 km, un voyage qui commence en bas de chez nous, et qui résonne comme une véritable quête de découvertes, d'aventures et d'inconnus ! Vous m'aviez dit vouloir faire des actions environnementales. Pourquoi avez-vous à cœur de ramasser les déchets sur la route ? Car nous sommes aussi conscients que notre environnement se détériore petit à petit : c'est pourquoi nous souhaitons donner un sens plus profond à ce voyage, en participant activement au ramassage de déchets sur notre route, afin de protéger ces espaces des dérives des activités humaines. Pour mener à bien cette mission, nous voulons mettre en place un système de "poubelles sauvages" quand nous ne pourrons les jeter/trier nous-mêmes, qui seront localisées sur ce groupe via des coordonnées GPS mais également sur l'application GreenR ! Notre idée est d'impliquer les personnes aux alentours pour récolter ces poubelles et nettoyer l'endroit, lorsque nous ne serons pas en mesure de le faire. Pourquoi cette dimension environnementale est importante ? Cette dimension environnementale nous tient à cœur car nous sommes conscients des enjeux écologiques de la planète, cette action de ramassage lors de notre périple est notre façon de participer, à notre petite échelle, à la préservation de l'environnement. Nous savons malheureusement que des déchets trônent toujours là où l’Homme passe, même dans les endroits les plus reculés, là où nous allons passer à pied. Il est donc important pour nous de ramasser les déchets que nous croiserons. Il est urgent de faire quelque chose pour l’environnement, si personne ne bouge rien n’avancera et notre planète continuera de dépérir, on lutte contre cela, comme on peut. Comment vous sentez-vous à l’idée de tout quitter pour marcher pendant un an et demi ? Bien, on se sent bien, on a hâte d’attaquer, hâte d’en découdre ! Il y a quelques mois lorsque nous avons tout quitté début décembre, nos taffs et notre appartement, c’était forcément plus compliqué.. Nous avons douté, stressé, il a fallu rassurer notre entourage, les faire s’inscrire dans notre projet alors même que nous même doutions encore.. Aujourd’hui on peut le dire, on se sent bien, on est prêts ! On peut compter sur le soutien de nos proches, familles et amis et même sur de nombreux inconnus qui, ayant eu vent de notre projet nous ont proposé de nous ouvrir leurs portes de maisons pour nous accueillir le temps d’une nuit ou de quelques jours afin de nous reposer, reprendre des forces, et nous rencontrer ! Quels sont les inquiétudes, ressentis, émotions qui vous traversent ? Nos craintes actuelles se portent surtout sur la maréchaussée, logiquement début mai on pourra vagabonder de département en département en toute légalité mais l’histoire du couvre feu va forcément nous embêter à un moment ou un autre, on va devoir se cacher… ! On doute aussi de nos capacités physiques, 8 000 km c’est beaucoup quand même… on peut pas être totalement prêt pour ça, mais on est vraiment motivé à réussir ce périple, et on prendra le temps qu’il faudra ! Après, comme on l’a dit tout à l’heure, aujourd’hui on a vraiment hâte de partir ! Aussi, le fait d’être en France est rassurant, on est pas à l’étranger avec une culture, langue différente, on est chez nous, dans notre beau pays où on pourra toujours trouver un moyen de subvenir à nos besoins ! Enfin, qu’est ce que tu aurais à dire aux personnes en quête de sens et qui veulent partir à l’aventure ? De croire en leur projet à 100%, de foncer, d’oser ! Vous pouvez suivre leur projet sur leur superbe groupe Facebook : 8 MILLES & une PAT' _________ Merci d'avoir lu cet article sur le Blog citoyen HEBDO ECOLO 🌱 Rédaction : Mathieu Plot Les éco-aventuriers : Alice et Vincent Pour HEBDO ECOLO, la communauté du progrès écologique. Rejoins-nous sur les réseaux : Instagram | Facebook | Twitter | Linkedin Ou sur le groupe Facebook de ta ville : HEBDO ECOLO - Paris, Rennes, Saint-Malo, Vannes, Nantes, Bordeaux, Toulouse, Marseille, Lyon, Cologne, Barcelone ...

8 MILLES & UNE PAT', une aventure complètement folle 🌍